Talons aiguilles et Chapeau de paille – de Maud BRUNAUD

A l’occasion de son nouveau roman aux Editions Marivole, « Alice au pays des casseroles »,  qui sortira le 27 septembre, je vous ai presente ma chronique en avanr première hier!

Aujourd’hui je vous propose de  decouvrir ma chronique de son 1er « gossip campagne »: « Talons aiguilles et chapeau de paille ». Perso, je suis FAN!!

 

Vous rêvez d’un roman frais, gai, familial, humain, solidaire, et donner une bonne leçon au snobisme parisien? Ce roman est fait pour vous!

Le pitch:

Amanda (née Amandine), jeune working-girl adepte du parisianisme dans toute sa caricature, se retrouve du jour au lendemain, alors que rien ne l’y préparait: quittée par son petit-ami parfait au profit de sa secrétaire, et à passer ses vacances dans le Bery, auprès de sa tante accidentée, à traire les chèvres, s’occuper de la ferme, côtoyer les locaux…

Dure dure l’adaptation pour une jeune femme aussi bling-bling, qui partage sa vie de rêve à ses nombreux followers sur les reésaux sociaux. Comment va-t-elle faire pour camoufler le fait qu’elle n’est pas en Californie comme prévu auprès de l’homme idéal, mais célibataire, les pieds dans la gadoue à Montipouret (distant de 291 km de Paris)?n

Mon avis:

Menée d’une main de maître par cette jeune auteure: Maud Brunaud, avec humour et beaucoup d’auto-dérision, ce roman est rocambolesque mais révélateur des envies actuelles.

Même si pour Amanda/ Amandine le pari n’était pas gagné d’avance, l’appel de la nature et du ressources se fait de plus e plus sentir. Moi-même, c’est un sujet sur lequel je me penche ssez régulièrement. Mais le déclic n’est pas encore là, et ce déclic est essentiel.

En tout cas, une chose est sûre, l’adaptabilité dont « Didine » a sû faire preuve, ses talents de « markéteuse », son amitié avec la craquante Camille, son affection profonde pour sa tante Solange, ses regrets face à son oncle Jean mort il y a peu, sa sensbilité envers les problèmes des autres, et la rencontre avec le fameux Yann (repenti parisien), ,,, font de ce roman un excellent cocktail vitaminé, plein de bon air, de nourriture saine et bio et de joues roses. D’ailleurs j’ignorais qu’un verre de lait de chèvre le matin était un excellent produit de beauté naturel pour avoir une belle peau!

Le domptage du coq, par exemple, est un véritable moment de bonheur. On rit, on se moque, mais on n’aimerait surtout pas être à sa place…

Ce roman « gossip de campagne » ,’est pas le 1er ouvrage de Maud Brunaud mais je suis sûre qu’il contribuera largement à la faire connaître du plus grand nombre. J’ai beaucoup aimé, et forcément, il m’a paru trop court!! Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il laisse entendre une suite!!!

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=qf_sp_asin_til&ad_type=product_link&tracking_id=4678604003815-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=236575323X&asins=236575323X&linkId=7793c9bb47c06b48352640d0a4cae792&show_border=false&link_opens_in_new_window=false&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s